Méniscectomie, traitement chirurgical des ménisques - Dr SIMIAN, Périgueux

Méniscectomie : généralités - Dr SIMIAN, Périgueux

La méniscectomie est le traitement le plus courant pour une fissure du ménisque. Elle consiste à retirer la partie abimée du ménisque.

Lorsqu’il y a une déchirure du ménisque, on peut soit suturer la lésion, soit la retirer. Le choix du traitement dépend de la lésion et de sa localisation.

Une fois déchiré, le ménisque a peu de chances de cicatriser. Cela s’explique par la vascularisation très périphérique du ménisque. En effet, les vaisseaux sanguins apportent le nécessaire pour la cicatrisation. On parle de zone rouge (bien vascularisée) et de zone blanche (mal vascularisée).

Pour en savoir plus sur les fissures du ménisque, cliquez ici.

Fissure du ménisque en zone blanche non suturable par Dr SIMIAN
Lésion méniscale non réparable

Les indications d'une méniscectomie - Dr SIMIAN, Périgueux

Quand faut-il opérer ?

Tout d’abord, il faut savoir que toute lésion méniscale ne doit pas forcément être opérée ! En effet, il faut différencier les lésions méniscales traumatiques, liées à un choc ou à une entorse, et les lésions dégénératives, liées à l’usure naturelle du genou.

Les lésions dégénératives sont souvent associées à l’arthrose du genou. Une méniscectomie sur un ménisque dégénératif peut parfois aggraver l’arthrose et il est donc préférable de ne pas toucher à la lésion. On propose alors un traitement médical, à base d’infiltrations, de rééducation.

Pour ces lésions dégénératives, la méniscectomie se discute au cas par cas, en fonction des signes cliniques et de la réponse au traitement médical.

Ménisque dégénératif lors d'une arthroscopie à Périgueux
Ménisque dégénératif avec arthrose associée

Méniscectomie ou suture du ménisque ?

Le traitement chirurgical des fissures du ménisque s’adresse donc surtout aux lésions traumatiques. Nous avons 2 solutions chirurgicales : la suture, ou la méniscectomie.

Avant l’opération, on propose le traitement médical, qui améliore plus ou moins longtemps la gêne.

La suture du ménisque s’adresse à des lésions particulières, récentes, qui ont un bon potentiel de cicatrisation. Il n’est pas souhaitable de vouloir suturer à tout prix une lésion qui a peu de chance de cicatriser. En effet, le risque d’échec est important et il peut y avoir une nouvelle opération.

Pour en savoir plus sur la suture du ménisque, cliquez ici.

Ainsi, la méniscectomie est le traitement d’une lésion méniscale non suturable et résistante au traitement médical. C’est donc le traitement des lésions en zone blanche qui ne cicatrisent pas. Le but de l’opération est de retirer la partie abimée du ménisque et uniquement cette partie. Bien sûr, la partie saine du ménisque est laissée en place : c’est une méniscectomie partielle. On ne réalise pas de méniscectomie totale. En effet, l’ablation complète du ménisque favoriserait l’arthrose. Dans le plupart des cas, il reste une partie importante du ménisque qui conserve son rôle d’amortisseur.

Méniscectomie pour fissure du ménisque par le Dr SIMIAN à Périgueux
Languette méniscale non réparable
lésion du ménisque nécessitant une méniscectomie par le docteur SIMIAN à Périgueux
Lésion méniscale
méniscectomie du Dr SIMIAN à Périgueux
Après méniscectomie : seule la lésion est retirée, il rest une grande partie du ménisque

L'opération à Périgueux (Dordogne) et les suites

Une méniscectomie est une intervention très fréquente. L’opération se fait par arthroscopie, une technique mini-invasive utilisant une caméra pour voir l’intérieur de l’articulation. Ainsi, lors de l’opération, on peut voir précisément l’état du cartilage, des ligaments et des ménisques. On passe également des instruments qui permettent de retirer la partie abimée du ménisque.

Pour en savoir plus sur l’arthroscopie, cliquez ici.

C’est une opération assez rapide qui dure en moyenne 15 minutes au bloc opératoire. Elle se fait en ambulatoire. Dans les suites, on autorise immédiatement la reprise de l’appui. Il n’y a pas d’immobilisation. Des cannes sont utiles pendant quelques jours pour soulager l’appui. Pour aider à récupérer plus vite, on prescrit également quelques séances de kiné.

Enfin, il faut tout de même quelques semaines pour avoir le résultat définitif. En effet, il peut persister une inflammation liée à la cicatrisation du ménisque. Le plus long à récupérer est la position à genoux, ou accroupi. En fonction de la profession du patient, l’arrêt de travail est d’environ 1 mois. De plus, la reprise des activités sportives se fait progressivement. Elle est possible 45 jours après l’opération.

Le Docteur SIMIAN, spécialiste du genou à Périgueux, réalise couramment cette intervention à la Clinique du Parc.

docteur-simian-orthopedie-hanche-genou

Ce site est dédié à l’information des patients et traite des interventions les plus fréquemment effectuées. Les explications sont simples et concises pour être comprises par le plus grand nombre. Ce site ne prétend pas être un outil scientifique.

Contact

Jours des consultations :
Lundi matin, Mardi après-midi,
Mercredi matin, Jeudi matin

Horaires du secrétariat :
Lundi : 8h-13h ; 13h30-16h30
Mardi : 9h-12h ; 14h30-18h
Mercredi : 8h-13h
Jeudi : 8h-13h ; 13h30-16h30
Vendredi : 9h-13h ; 13h30-16h

tél : 05 53 02 16 68

EMAIL : contact@dr-simian.fr