Descellement et changement de prothèse de hanche

12 août 2020

Usure et descellement des prothèses de hanche - Dr SIMIAN, Périgueux

Le descellement est une complication à long terme des prothèses de hanche. Le changement de Prothèse Totale de Hanche (PTH) est parfois nécessaire plusieurs années après la première intervention. En effet, la prothèse est une pièce mécanique. Et comme toute pièce mécanique, elle s’use. L’évolution de l’usure est différente en fonction des matériaux utilisés (pour en savoir plus, cliquez ici). La céramique a l’avantage d’avoir une usure très faible.

Il est difficile de donner la durée de vie d’une prothèse. On donne en général une fourchette de 10 à 15 ans. L’usure dépend aussi de l’activité du patient, mais aussi de son poids. Une PTH s’use plus vite chez un patient en surpoids. Ces dernières années, la qualité des matériaux que l’on utilise pour les prothèses a beaucoup progressé.

L’usure dépend du couple de frottement. En effet, lorsque la hanche bouge, la tête fémorale frotte contre le cotyle. A force de marcher, les frottements répétés créent des débris d’usure. Ces débris sont différents selon le couple de frottement que l’on utilise.

L’organisme reconnait les débris comme des corps étrangers. Le système immunitaire cherche à s’en débarrasser. Parfois, cette réaction immunitaire est disproportionnée. Elle s’attaque aux débris, mais aussi à l’os autour de la prothèse. Petit à petit, la prothèse tient moins bien dans l’os, peut bouger, s’enfoncer. C’est le descellement de la prothèse. Parfois, l’os s’abime tellement qu’il y a véritablement un trou dans l’os. C’est ce qu’on appelle une ostéolyse, ou un granulome. On demande souvent un scanner pour faire le point sur le descellement, et évaluer l’os restant. On demande aussi parfois une scintigraphie.

descellement d'une prothèse totale de hanche
Descellement complet du cotyle avec bascule et migration de l'implant
scanner d'une prothèse totale de hanche PTH avec descellement et granulome et ostéolyse du toit du cotyle
Scanner de hanche montrant une perte de substance osseuse importante

Descellement et changement de prothèse de hanche à Périgueux, Dordogne

Un descellement de prothèse se traduit souvent par des douleurs, principalement à la marche. Les douleurs siègent dans l’aine, ou dans la cuisse. Les radios, le scanner et la scintigraphie nous aident au diagnostic. En cas de doute, on demande une ponction de l’articulation de la hanche. En effet, il faut être sûr que le descellement n’est pas causé par une bactérie.

Les changements de PTH sont des interventions longues et complexes. Tout d’abord, on retire la prothèse, ce qui peut déjà être difficile. Parfois, on effectue une fémorotomie, c’est-à-dire qu’on ouvre le fémur pour retirer la fige. Ensuite, on comble le manque d’os, qui est plus ou moins important. On utilise une greffe osseuse. De plus, on reconstruit souvent le cotyle. Pour assurer une bonne tenue du nouvel implant, on met une plaque vissée au fond du cotyle. Enfin, on remet une nouvelle prothèse.

Le Docteur SIMIAN, chirurgien orthopédiste, réalise souvent ce genre d’opération à la Clinique du Parc à Périgueux (Dordogne).

La durée de l’opération varie de 2h à 4h, en fonction des dégâts que l’on constate au bloc opératoire. L’hospitalisation dure entre 3 jours et une semaine. On autorise souvent l’appui immédiatement après l’opération. Parfois, on attend l’intégration de la greffe.

Cette opération donne de bons résultats. Mais un changement de prothèse de hanche est une intervention risquée. Les risques sont plus fréquents que pour une PTH classique. Les risques de luxation et d’infection sont plus importants. De plus, un changement de prothèse donne souvent un moins bon résultat fonctionnel qu’une prothèse de première intention. Il persiste parfois quelques douleurs ou une petite gêne.

changement de prothèse totale de hanche par le docteur Simian à Périgueux Dordogne
Changement d'une PTH ayant nécessité une greffe osseuse

Surveillance des PTH - Dr SIMIAN, Périgueux

Afin de dépister précocement un descellement d’une prothèse de hanche, on conseille une surveillance régulière. Il est préférable de faire une radio et de consulter son chirurgien tous les 2 à 3 ans. Des descellements sont ainsi diagnostiqués lors de visites de routine, alors que le patient ne se plaint de rien. Si on voit sur la radio les premiers signes d’un descellement, on réalise alors des contrôles plus fréquents pour en suivre l’évolution. Dès qu’il devient symptomatique, ou si les dégâts deviennent importants, on propose l’opération.

docteur-simian-orthopedie-hanche-genou

Ce site est dédié à l’information des patients et traite des interventions les plus fréquemment effectuées. Les explications sont simples et concises pour être comprises par le plus grand nombre. Ce site ne prétend pas être un outil scientifique.

Contact

Jours des consultations :
Lundi matin, Mardi après-midi,
Mercredi matin, Jeudi matin

Horaires du secrétariat :
Lundi : 8h-13h ; 13h30-16h30
Mardi : 9h-12h ; 14h30-18h
Mercredi : 8h-13h
Jeudi : 8h-13h ; 13h30-16h30
Vendredi : 9h-13h ; 13h30-16h

tél : 05 53 02 16 68

EMAIL : contact@dr-simian.fr