Consultations sur RDV :du lundi au jeudiClinique du Parc,Périgueuxe-mail :contact@dr-simian.frTéléphone :05 53 02 16 68

Prothèse de hanche mini-invasive

18 janvier 2020

Technique mini-invasive pour l'implantation d'une prothèse de hanche - Dr SIMIAN, Périgueux

Radio pth superpath prothèse mini invasive

La prothèse de hanche par voie mini-invasive est une technique chirurgicale permettant une récupération plus rapide. Il existe différentes façons d’accéder à l’articulation de la hanche pour mettre en place une Prothèse Totale de Hanche (PTH). On parle souvent de voie d’abord antérieure et de voie postérieure.

  • La voie postérieure est la plus répandue. Elle permet une très bonne exposition de l’articulation. Elle a l’avantage d’être facilement extensible en cas de besoin, mais ce qui nécessite alors de désinsérer certains muscles.
  • La voie antérieure, type Hardinge, donne aussi une bonne vue sur l’articulation. Elle réduit le risque de luxation. Mais elle passe au travers du muscle moyen fessier.

Les techniques mini-invasives - Dr SIMIAN, Périgueux

Plusieurs techniques mini-invasives se sont développées ces dernières années.

  • La voie d’abord postérieure mini-invasive : c’est l’évolution de la voie postérieure classique. On garde les avantages d’une voie postérieure mais la cicatrice est beaucoup plus petite. Des écarteurs spécifiques permettent une bonne exposition. Contrairement à la voie classique, on épargne au maximum les muscles.
  • La voie antérieure mini-invasive passe par un intervalle musculaire anatomique. Elle nécessite parfois l’achat d’une table opératoire spéciale ne servant que pour cette voie d’abord. Malgré cela, l’exposition peut être difficile.
  • La voie SuperPath, qui passe par le dessus de l’articulation. C’est la combinaison de 2 techniques. Tout comme la voie antérieure, elle permet de passer dans un intervalle musculaire et préserve les muscles et les tissus mous. Elle permet également de s’agrandir facilement en voie postérieure classique si besoin.

Prothèse de hanche mini-invasive : intérêt pour la récupération rapide après chirurgie

La chirurgie mini-invasive est maintenant répandue et présente un réel intérêt pour les patients. Le fait de respecter au maximum les muscles et les tissus autour de la hanche permet de récupérer plus rapidement. Comme les cicatrices sont plus petites, et comme les muscles sont épargnés, les douleurs sont mieux contrôlées. Ceci permet de ne rester que quelques jours en hospitalisation, voire de se faire opérer en ambulatoire.

Le Dr SIMIAN pratique régulièrement la chirurgie mini-invasive de hanche. Cette opération est proposée pour la plupart des patients atteints d’arthrose de hanche, à la Clinique du Parc de Périgueux.

Petite cicatrice de 8 cm après prothèse de hanche mini-invasive Superpath

La cicatrice est courte. Elle mesure en moyenne 8cm. Elle se trouve sur le coté et est peu visible.

Disparition quasi complète de la cicatrice après prothèse mini-invasive PTH Superpath

Avec le temps, la cicatrice s’estompe et devient très discrète.

docteur-simian-orthopedie-hanche-genou

Ce site est dédié à l’information des patients et traite des interventions les plus fréquemment effectuées. Les explications sont simples et concises pour être comprises par le plus grand nombre. Ce site ne prétend pas être un outil scientifique.

Contact

Jours des consultations :
Lundi matin, Mardi matin,
Jeudi toute la journée

Horaires du secrétariat :
Lundi : 8h-13h ; 14h-17h
Mardi : 8h-13h ; 14h-17h
Mercredi : 9h-13h
Jeudi : 8h-13h ; 14h-18h
Vendredi : 9h-13h ; 14h-16h

tél : 05 53 02 16 68

EMAIL : contact@dr-simian.fr

Actualités